françaisSeparatordeutsch

Extrait de l'article 1.3

Variations sectorielles et régionales des salaires

Rédigé par Régis Künzli

  1. Les branches économiques en Suisse
  2. L’essor des services
  3. Variations salariales des branches
  4. Répartition régionale de la population
  5. Variations salariales des régions

Tableaux

  1. Statistiques sectorielles de la population
  2. Les principales branches économiques
  3. Les emplois du futur
  4. Salaires moyens des branches
  5. Statistiques cantonales de la population
  6. Salaires moyens régionaux
  7. Augmentations des salaires 2012/2013

Malgré sa dimension modeste à l’échelle européenne, le marché suisse du travail est caractérisé par des différences salariales sensibles selon les branches et les régions. Dans sa première partie, cet article présente les différences salariales des branches, en situant tout d’abord la dimension des secteurs et des branches sur le marché de l’emploi de l’économie suisse. La deuxième partie dégage les différences salariales entre les régions, en situant tout d’abord la dimension des régions selon la population résidente.

Du point de vue des branches, le marché est caractérisé par un phénomène de « tertiarisation », avec la place prépondérante des services dans l’économie. Avec le commerce, les services administratifs et sociaux représentent près du tiers des emplois. Ces services connaissent aussi une forte expansion. La progression est également marquée dans les services aux entreprises et les services financiers, de même que dans l’informatique et la téléphonie. Le secteur secondaire stagne ou régresse, sauf dans l’industrie de pointe, qui progresse.

Du point de vue salarial, une bonne partie des branches se situe dans une fourchette de quelques pourcents autour de la moyenne générale. Certaines branches, notamment les banques et la chimie/pharma, sont par contre nettement plus élevées. A l’inverse, certaines branches, notamment le commerce de détail et l’hôtellerie/restauration, sont nettement plus basses.

Du point du vue de la répartition régionale de la population, la Suisse est caractérisée par deux principaux centres urbains, Zurich et Genève, et par une série de centres urbains secondaires, notamment Bâle, Bern, Lausanne, Lucerne et St-Gall. L’arc alpin, qui occupe géographiquement une large place, est relativement peu peuplé.

En ce qui concerne les salaires, le découpage ne peut pas être fait selon les régions géographiques. Il faut au contraire considérer des « régions salariales » selon le niveau relatif des salaires par rapport à l’ensemble. De ce point de vue, la région des salaires élevés est clairement celle des deux grands centres urbains. La région des salaires moyens comprend principalement les centres urbains secondaires, relativement grands à l’échelle suisse. Une troisième région salariale comprend les régions géographiquement décentralisées, principalement sur le plateau suisse (Mittelland). Une quatrième région salariale inclut les régions géographiques très décentralisées.

Document pdfTélécharger :
Extrait de l'article 1.3
(PDF: 95 Ko)
CommanderArrow